Le Belgo-Marocain Ali Aarrass a arrêté sa grève de la faim

Le Belgo-Marocain Ali Aarrass a arrêté sa grève de la faim

Le Belgo-Marocain Ali Aarrass, détenu à Salé, près de Rabat, où il purge une peine de douze ans de prison pour "terrorisme", a mis un terme mardi à sa grève de la faim, entamée le 10 juillet, a indiqué jeudi sa soeur Farida, après avoir reçu la confirmation par téléphone, mercredi soir, à 18h53, de l'intéressé et d'un membre du Conseil national des droits de l'Homme (CNDH) qui l'accompagnait.