Tolérance zéro pour l'alcool chez les jeunes conducteurs

Tolérance zéro pour l'alcool chez les jeunes conducteurs

La ministre fédérale de la Mobilité Jacqueline Galant (MR) compte totalement interdire l'alcool aux jeunes conducteurs pendant les trois ans suivant l'obtention de leur permis.15 réactions


Contre l'alcool au volant, "un conducteur sur trois sera contrôlé d'ici 2017"

Contre l'alcool au volant, "un conducteur sur trois sera contrôlé d'ici 2017"

Le risque d'être contrôlé qui pèse sur ceux qui prennent le volant en ayant bu doit augmenter, estime le ministre de l'Intérieur Jan Jambon qui propose donc de se fixer un nouvel objectif: dès 2017, chaque année, un conducteur sur trois doit être contrôlé, a-t-il indiqué dans le journal télévisé de VTM.8 réactions



Peu fiables et parfois dangereux les alcootests électroniques

Peu fiables et parfois dangereux les alcootests électroniques

Très peu d'alcootests électroniques vendus en Belgique sont fiables, et certains sont même dangereux, ressort-il vendredi des résultats d'un test réalisé par l'Institut belge pour la sécurité routière (IBSR).




Les alcootests font leur apparition au Maroc

Les alcootests font leur apparition au Maroc

Boire ou conduire, les Marocains devront désormais choisir puisque les alcootests font leur apparition dans les pays du Maghreb. 15% des accidents de la route sont dus à la consommation d'alcool. Plus surprenant, les islamistes s'opposent à la mesure. La consommation d'alcool au pays ne se limite pas à une question de moeurs; il y a aussi de gros intérêts économiques en jeu.6 réactions


Il y a trop peu d'alcootests pendant la nuit

Il y a trop peu d'alcootests pendant la nuit

Alors que "la plupart des ivrognes roulent entre minuit et 8h", seul un alcootest sur six est effectué durant la nuit, selon une analyse basée sur les 76.195 contrôles qui ont été enregistrés via l'application politiecontrole.be ces douze derniers mois.


Le superalcootest de la police est illégal

Le superalcootest de la police est illégal

Un tribunal de police de Nivelles a estimé la semaine dernière que le superalcootest Dräger 7410+, utilisé par les services de police en Belgique, est illégal, peut-on lire mardi dans la Dernière Heure.