Un professeur américain veut interdire la livraison d'uranium à la Belgique

Un professeur américain veut interdire la livraison d'uranium à la Belgique

Alan J. Kuperman, un professeur de l'université du Texas, aux Etats-Unis, a lancé une pétition pour faire interdire la livraison d'uranium au Centre d'étude de l'énergie nucléaire (CEN) de Mol, en province d'Anvers, à cause de la menace terroriste, écrivent mercredi les journaux du groupe Mediahuis. 6 réactions