Ces maladies qui peuvent gâcher vos vacances

Ces maladies qui peuvent gâcher vos vacances

On croit que les flots bleus et un ciel sans nuages nous immunisent contre les petits maux du quotidien. Rien n'est moins vrai puisque la plage est source de nombreuses maladies. A lire avant d'aller lézarder.

Doit-on craindre les petit-pois surgelés ?

Doit-on craindre les petit-pois surgelés ?

Un nouveau scandale sanitaire secoue le monde des légumes surgelés. En Europe, pas moins de 9 personnes sont mortes après avoir été infectées par la bactérie listéria présente sur des légumes surgelés de la compagnie belge Greenyard. Le point.

De nouveaux cas de maladie de Newcastle à Zulte

De nouveaux cas de maladie de Newcastle à Zulte

Un nouveau cas de maladie de Newcastle a été détecté au cours du week-end parmi les volailles d'un élevage de reproduction de la commune de Zulte (Flandre orientale), a annoncé lundi l'Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire (Afsca). Cette nouvelle contamination s'ajoute aux 12 cas identifiés depuis le 26 avril 2018.

Une entreprise flandrienne a importé de la viande de cheval contaminée

Une entreprise flandrienne a importé de la viande de cheval contaminée

L'agence italienne de contrôle alimentaire a tiré la sonnette d'alarme le 22 juin dernier car du cadmium avait été découvert dans de la viande de cheval congelée provenant de l'entreprise belge Chevideco, située en Flandre occidentale. Selon nos confrères de Knack, il ne s'agirait pas d'un cas isolé.

Ducarme bloque un don de 41.000 kg de viande à la banque alimentaire

Ducarme bloque un don de 41.000 kg de viande à la banque alimentaire

Au moins 41.000 kilos de viande bloquée, néanmoins bonne à la consommation, vont être détruits car ils n'ont pas été distribués avant la date de péremption. Le propriétaire, la société Veviba, voulait les céder à la banque alimentaire, mais le ministre de l'Agriculture Denis Ducarme (MR) n'a pas accepté, relève mercredi Het Laatste Nieuws.

Des perquisitions au siège de l'Afsca

Des perquisitions au siège de l'Afsca

Des perquisitions ont été menées jeudi matin au siège de l'Afsca, à Bruxelles, a indiqué le porte-parole de l'Agence pour la sécurité de la chaîne alimentaire à l'agence Belga, confirmant une information de la Dernière Heure. La justice était à la recherche d'"informations qui ne visent pas l'Afsca en tant que telle", a-t-il ajouté, sans donner davantage de précision.

L'abattoir de Geel fermé par l'Afsca fait appel

L'abattoir de Geel fermé par l'Afsca fait appel

L'abattoir de Geel (province d'Anvers), fermé sur ordre de l'Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire (Afsca) en raison de problèmes d'hygiène, conteste les manquements reprochés et va faire appel, a indiqué jeudi sa direction.

Sécurité alimentaire: les labos étrangers devront également informer l'Afsca

Sécurité alimentaire: les labos étrangers devront également informer l'Afsca

Un arrêté royal obligera prochainement les laboratoires étrangers saisis par des producteurs belges à notifier à l'Afsca les problèmes constatés lors d'analyses, a indiqué mardi le ministre fédéral de l'Agriculture Denis Ducarme en réponse à des questions en commission de la Chambre.

Perquisition à l'Afsca liée à une nouvelle enquête sur la crise du fipronil

Perquisition à l'Afsca liée à une nouvelle enquête sur la crise du fipronil

Des agents de la police judiciaire de Bruxelles ont mené mardi matin une perquisition à l'Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire (Afsca), confirme-t-on du côté du cabinet du ministre fédéral de l'Agriculture, Denis Ducarme (MR). Le ministre a "pris acte" de ces perquisitions et "la justice fait son travail", y indique-t-on sans en dire davantage.

Flandre: 225 enfants issus de 38 écoles ont probablement contracté la salmonellose

Flandre: 225 enfants issus de 38 écoles ont probablement contracté la salmonellose

L'Agence flamande Soins et Santé (Vlaams Agentschap Zorg en Gezondheid) a reçu des notifications de 225 enfants issus de 38 écoles de Flandres occidentale et orientale qui auraient été infectés par la bactérie salmonelle, apprend-on lundi. Les écoles se fournissent toutes chez le même traiteur.

Salmonelle en Flandre: l'origine de la contamination inconnue, selon le traiteur suspendu

Salmonelle en Flandre: l'origine de la contamination inconnue, selon le traiteur suspendu

Le traiteur qui a fourni des repas à plusieurs écoles flamandes dont les élèves ont contracté la salmonellose reste fermé jusqu'à ce que l'origine de la contamination soit connue, a indiqué vendredi son directeur. L'Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire (Afsca) a suspendu l'activité de l'entreprise jeudi soir.

L'Afsca réclame plus de 24 millions de dédommagements pour la crise de la dioxine

L'Afsca réclame plus de 24 millions de dédommagements pour la crise de la dioxine

Près de 20 ans après l'éclatement de la crise de la dioxine en Belgique, l'affaire a fait l'objet de nouvelles plaidoiries mardi, relatives aux dédommagements espérés par l'Afsca dans ce dossier. L'Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire exige, devant le tribunal correctionnel de Gand, un montant de 24,1 millions d'euros, entre autres de l'entreprise de traitement de graisses Verkest.

Derwa: une source anonyme au sein de l'Afsca attaque Denis Ducarme

Derwa: une source anonyme au sein de l'Afsca attaque Denis Ducarme

Dans la nouvelle affaire touchant à des fraudes dans le secteur de la viande, Le Soir rapporte jeudi dans ses pages le témoignage d'une personne travaillant à l'Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire (Afsca), qui relève ce qu'elle estime être des "éléments troublants" impliquant l'entourage du ministre de tutelle de l'agence Denis Ducarme (MR).

Veviba : Plusieurs tonnes de viande évacuées du site de Bastogne

Veviba : Plusieurs tonnes de viande évacuées du site de Bastogne

Depuis l'éclatement du "scandale Veviba" début mars, plusieurs tonnes de viande à la date de péremption dépassée ont été évacuées des locaux, rapportent les journaux L'Avenir jeudi, faisant le point sur la situation sur le site bastognard de l'entreprise.

L'opposition juge les moyens budgétaires de l'AFSCA insuffisants

L'opposition juge les moyens budgétaires de l'AFSCA insuffisants

L'opposition et le ministre fédéral de l'Agriculture Denis Ducarme (MR) ont affiché une lecture sensiblement différente des moyens accordés à l'Agence Fédérale pour la Sécurité de la Chaîne Alimentaire. Ceux-ci sont en baisse, ont déploré Daniel Senesael (PS et Marco Van Hees (PTB) en commissions réunies de l'Economie et de la Santé publique chargées de se pencher sur le rapport élaboré par l'Afsca à la suite du scandale Veviba. Le ministre défendu le contraire.

"Les contrôles inopinés seront renforcés sur l'ensemble du pays"

"Les contrôles inopinés seront renforcés sur l'ensemble du pays"

Les contrôles inopinés dans les frigos, abattoirs et ateliers de découpe seront renforcés sur l'ensemble du pays, a indiqué mercredi en commission Economie et Santé publique le ministre de l'Agriculture et en charge de l'Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire (Afsca) Denis Ducarme. Plus d'un millier d'entreprises feront l'objet d'un contrôle supplémentaire par trimestre.

Veviba : l'Afsca est intervenue plusieurs fois pour accélérer l'instruction

Veviba : l'Afsca est intervenue plusieurs fois pour accélérer l'instruction

L'Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire (Afsca) est intervenue plusieurs fois pour accélérer l'instruction du dossier Veviba, indique-t-elle dans le rapport qu'elle a fourni jeudi soir au ministre de l'Agriculture, Denis Ducarme, et qui a été transmis lundi à la Chambre.

L'Afsca confirme avoir conclu à une erreur humaine s'agissant de Vanlommel

L'Afsca confirme avoir conclu à une erreur humaine s'agissant de Vanlommel

L'Agence fédérale de sécurité de la chaîne alimentaire (Afsca) confirme dimanche avoir été avertie en août 2017 de la découverte de viande périmée dans une cargaison de l'entreprise flamande Vanlommel livrée au Kosovo. Son service d'enquête a "immédiatement procédé à une enquête approfondie. De cette enquête, il est ressorti qu'il n'y avait aucune indication d'une fraude intentionnelle pour cet envoi, mais qu'il y avait effectivement une erreur humaine", indique l'organe.