De simples citoyens pour surveiller les frontières à l'aéroport d'Amsterdam

De simples citoyens pour surveiller les frontières à l'aéroport d'Amsterdam

Afin de réduire les files d'attente au contrôle des passeports à l'aéroport de Schipol aux Pays-Bas, la maréchaussée va placer des citoyens sans expérience et non armés aux postes frontières, selon le quotidien Algemeen Dagblad vendredi. Ces citoyens seront formés en six semaines.