Adolf Busch, un homme exemplaire

Adolf Busch, un homme exemplaire

Fondateur du célèbre Quatuor Busch, amoureux fou de la musique de Bach, il était le violoniste numéro un en Allemagne au début du XXe siècle. Et pourtant, en 1933, ce pur Aryen, cette "icône absolue", a quitté sa carrière brillante, son avenir et son pays natal, en jurant qu'il "n'y remettrait les pieds qu'une fois Hitler pendu entre Goebbels et Goering". Une magnifique leçon de courage et d'intégrité.