La N-VA accuse l'ACW-MOC de fraude avec les parts bénéficiaires de Belfius

La N-VA accuse l'ACW-MOC de fraude avec les parts bénéficiaires de Belfius

La N-VA a accusé jeudi, lors d'une conférence de presse, le Mouvement ouvrier chrétien (MOC) et surtout son équivalent flamand ACW de "fraude fiscale" commise avec les parts bénéficiaires de Belfius dont il disposait. Le parti parle de faux en écritures, conflit d'intérêts et abus de biens sociaux. Il demande la mise en place d'une commission d'enquête parlementaire, sinon il menace d'aller en justice.