Comment la France a changé un an après le 13 novembre

Comment la France a changé un an après le 13 novembre

Volontariat dans les associations, formation aux premiers secours, enrôlement dans les réserves des forces de l'ordre : les attentats de Paris ont dopé la solidarité en France. Surtout parmi les jeunes.18 réactions


Le parquet enquête sur la diffusion de photos de militaires belges par l'EI

Le parquet enquête sur la diffusion de photos de militaires belges par l'EI

Le parquet fédéral a ouvert une enquête concernant des photos de militaires belges diffusées à son réseau par Rachid Kassim, l'une des figures de proue francophones de l'organisation terroriste Etat islamique, a indiqué mercredi son porte-parole, qui a également précisé avoir demandé aux médias qui étaient au courant de l'information, d'attendre 24 heures pour la diffuser.11 réactions


La France rend un vibrant hommage aux victimes du terrorisme.

La France rend un vibrant hommage aux victimes du terrorisme.

"Ces barbares n'ont ni loi ni foi, ni religion": une jeune musulmane ayant perdu des proches dans un attentat en France a appelé avec émotion lundi à Paris à refuser "l'amalgame" entre islam et terrorisme, lors d'un poignant hommage aux victimes d'attaques jihadistes.2 réactions


Bonbonnes de gaz à Paris: interpellation de trois femmes qui préparaient un attentat

Bonbonnes de gaz à Paris: interpellation de trois femmes qui préparaient un attentat

Trois femmes radicalisées ayant un lien avec l'affaire de la voiture contenant des bonbonnes de gaz découverte le week-end dernier au coeur du Paris touristique et qui préparaient "de nouvelles actions violentes et imminentes", selon les autorités, ont été interpellées jeudi soir au sud de la capitale.7 réactions


Le chef de la Défense souhaite une réduction du nombre de militaires en rue

Le chef de la Défense souhaite une réduction du nombre de militaires en rue

Le nouveau "patron" de l'armée, le général Marc Compernol, s'est déclaré jeudi partisan d'une réduction du nombre de militaires déployés en rue, en s'inquiétant des "pertes de compétences" que l'opération "Vigilant Guardian" (OVG) de sécurité intérieure entraîne pour ses troupes.12 réactions






Bruxelles, attention danger !

Bruxelles, attention danger !

L'Organisation internationale de la francophonie recrute des volontaires pour des postes à Paris, Phnom Penh, Québec ou encore, Bruxelles. Jusque-là, rien de très interpellant, sauf à lire les contraintes liées au poste de travail proposé dans la capitale belge. 10 réactions


Attentat de Nice: deux hommes placés en garde à vue

Attentat de Nice: deux hommes placés en garde à vue

Deux hommes ont été interpellés lundi et placés en garde à vue dans l'enquête sur l'attentat de Nice (sud-est de la France) qui a fait 84 morts le 14 juillet, a-t-on appris mardi de source proche de l'enquête.1 réactions


Tuerie de Munich: les soupçons se précisent contre un ami du tueur

Tuerie de Munich: les soupçons se précisent contre un ami du tueur

L'auteur de la tuerie de Munich a rencontré, muni de son arme et non loin des lieux du crime un ami afghan, interpellé dimanche, a indiqué lundi le procureur de Munich, suggérant que ce dernier savait ce qui se tramait.3 réactions


Allemagne : un attentat tue son auteur et fait 12 blessés

Allemagne : un attentat tue son auteur et fait 12 blessés

Un réfugié syrien de 27 ans souffrant de troubles psychiatriques a péri dimanche soir dans l'explosion qu'il a provoquée près d'un festival de musique dans le sud de l'Allemagne, qui a connu une semaine noire endeuillée par plusieurs attaques meurtrières.47 réactions


Nice : la justice française demande de détruire 24h d'images de vidéosurveillance

Nice : la justice française demande de détruire 24h d'images de vidéosurveillance

La sous-direction antiterroriste (SDAT), un service de police judiciaire français, a demandé à la section qui gère la vidéosurveillance de la mairie de Nice de détruire près de 24 heures d'images en rapport avec l'attentat perpétré le 14 juillet dernier afin d'éviter la diffusion non contrôlée de ces images, rapporte jeudi le quotidien français Le Figaro.21 réactions


Une seule voiture de police barrait la Promenade des Anglais le 14 juillet

Une seule voiture de police barrait la Promenade des Anglais le 14 juillet

Une seule voiture de police municipale barrait la Promenade des Anglais à Nice, à l'endroit où elle devenait piétonne, lorsqu'est arrivé le camion avec lequel un Tunisien a fait 84 morts le 14 juillet, affirme jeudi le quotidien français Libération.29 réactions


Attentat à la hache en Allemagne: ce que l'on sait.

Attentat à la hache en Allemagne: ce que l'on sait.

Ce que l'on sait sur l'agression à la hache en Allemagne: l'auteur de 17 ans était un musulman pratiquant mais pas considéré comme radical par son entourage. L'organisation Etat islamique (EI) a endossé la paternité de l'attentat et diffusé une vidéo montrant l'auteur de l'attaque annonçant qu'il allait mener cette agression.38 réactions


L'olivier, symbole de paix, inauguré à la station de métro Maelbeek

L'olivier, symbole de paix, inauguré à la station de métro Maelbeek

L'olivier, symbole de paix. La fresque commémorative rappelant l'attentat suicide qui a fait 16 morts le 22 mars 2016 à la station de métro Maelbeek a été inaugurée mardi matin par l'artiste Benoît Van Innis en présence des membres du gouvernement bruxellois et du directeur général de la Stib Bieuc de Meeûs.16 réactions



Attentat de Nice: la "neutralisation" du tueur racontée par un policier

Attentat de Nice: la "neutralisation" du tueur racontée par un policier

Le feu d'artifice du 14-Juillet à Nice vient de se terminer. Un appel radio signale qu'un camion a percuté des passants. La foule court "dans tous les sens", des corps gisent au sol. Voici l'intervention des forces de l'ordre racontée par l'un des trois policiers qui ont abattu le tueur, Mohamed Lahouaiej-Bouhlel.6 réactions


Nice, un terreau de radicalisation attiré par la tentation jihadiste

Nice, un terreau de radicalisation attiré par la tentation jihadiste

Sur la Côte d'Azur, la région de Nice, théâtre d'une attaque sanglante, est connue depuis plusieurs années pour abriter un foyer de radicalisation islamiste sur lequel a plané l'ombre d'un des principaux recruteurs français pour le jihad.16 réactions