James Bond, cet ivrogne impotent

James Bond, cet ivrogne impotent

Selon une étude parue dans le British Medical Journal, James Bond, le personnage créé par l'auteur britannique Ian Fleming, est un alcoolique invétéré. Ce résultat n'a rien d'étonnant quand on compte le nombre de vodkas Martini ingurgitées par le célèbre agent secret à la réplique culte "shaken, not stirred".


L'abus d'alcool, une tournée générale à 4,2 milliards d'euros

L'abus d'alcool, une tournée générale à 4,2 milliards d'euros

L'abus d'alcool représente un coût important pour la société belge, de l'ordre de 4,2 milliards d'euros chaque année, a chiffré l'économiste spécialisé dans la santé Lieven Annemans, de l'Université de Gand (UGent). Ce chiffre est plus élevé que le coût du diabète ou du cancer, peut-on lire ce jeudi dans le quotidien De Morgen.