Les filles de Chibok, l'arme la plus précieuse de Boko Haram

Les filles de Chibok, l'arme la plus précieuse de Boko Haram

Le groupe islamiste nigérian Boko Haram a fait plus de 20.000 morts, des millions de déplacés et kidnappé des dizaines de milliers de personnes. Mais les "filles de Chibok", deux ans après leur enlèvement, restent le symbole du conflit, autant qu'une rançon à haute valeur politique et médiatique.1 réactions