Syrie: voiture piégée à Damas, 31 corps découverts à Alep

16/04/13 à 20:10 - Mise à jour à 20:10

Source: Le Vif

(Belga) Plusieurs passants ont été blessés mardi par l'explosion d'une voiture piégée à Baramké, dans le centre de Damas, a affirmé l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH) tandis que l'agence officielle Sana a fait état uniquement de dégâts matériels.

Par ailleurs, des bombardement ont visé Jobar, un quartier de l'est de la capitale et des raids aériens ont frappé Zamalka, une localité toute proche, selon l'OSDH, une ONG basée en Grande-Bretagne qui s'appuie sur un réseau de militants et de docteurs sur le terrain. Pour sa part, Sana a indiqué que l'armée avait mené des opérations à Otaybé et Atra, deux localités stratégiques qui contrôlent l'entrée de la région située à l'est de Damas. Au sud de la ville septentrionale d'Alep, des combats ont eu lieu à Nairab et autour de deux barrages sur la route entre Ariha et Saraqeb, selon l'OSDH. Des combats ont également eu lieu à Babouline, où l'armée a réussi à prendre deux collines et approvisionner ainsi deux camps militaires assiégés depuis six mois. A Alep, 31 corps ont été découverts sur l'axe reliant Sahour et Midane, une ligne de démarcation entre l'armée et les rebelles. La majorité des victimes ont péri sous les balles des tireurs embusqués, selon l'OSDH. La violence a fait mardi selon, un bilan provisoire, 49 tués, dont 33 civils et 16 rebelles, toujours selon cette ONG. (Belga)

Nos partenaires