Syrie: un jihadiste belge parmi les 49 victimes de combats entre Kurdes et jihadistes

31/07/14 à 11:50 - Mise à jour à 11:50

Source: Le Vif

(Belga) Les Kurdes syriens se sont emparés de positions tenues par les jihadistes de l'État islamique (EI) dans le nord du pays à l'issue de violents combats qui ont fait 49 morts parmi les belligérants, a annoncé une ONG jeudi. Un jihadiste belge figure parmi les combattants tués.

L'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH) a également fait état d'affrontements dans l'est du pays entre une tribu sunnite et l'EI, que les membres de la tribu ont qualifiés de "soulèvement" contre les jihadistes. La bataille mercredi à Aïn al-Arab, une localité kurde à la frontière avec la Turquie, s'est soldée par la mort de 14 membres de la milice kurde des Unités de Défense du Peuple (YPG) et de 35 jihadistes de l'EI. A l'issue des combats, dans ce secteur de la province d'Alep, les combattants kurdes ont repris aux jihadistes plusieurs collines qu'ils occupaient. La situation est maintenant "calme", selon l'OSDH. Par ailleurs, dans la province de Deir Ezzor (est) en grande partie contrôlée par les jihadistes, la tribu Chaitat a affronté l'EI qui venait d'arrêter trois de ses membres, en violation d'un accord passé entre les deux côtés, selon l'Observatoire. Selon l'ONG, la tribu avait promis à l'EI de ne pas l'affronter à condition que les jihadistes ne se livrent pas à des exactions contre ses membres. Le territoire de cette tribu sunnite s'étend sur trois villages: Abou Hamam, Kashkiyé et Ghranij. Cinq jihadistes, dont un Belge, ont été tués durant les combats, selon l'OSDH. (Belga)

Nos partenaires