Syrie - Soixante millions de dollars d'aide américaine non létale à l'opposition

28/02/13 à 13:49 - Mise à jour à 13:49

Source: Le Vif

(Belga) Les Etats-Unis vont donner 60 millions de dollars de plus à l'opposition syrienne en aide non létale et fournir aide médicale et nourriture aux rebelles syriens, a annoncé jeudi le secrétaire d'Etat américain John Kerry à Rome.

Syrie - Soixante millions de dollars d'aide américaine non létale à l'opposition

"Les Etats-Unis vont fournir 60 millions de dollars d'aide non létale pour soutenir les efforts de la Coalition de l'opposition syrienne dans les prochains mois", a déclaré M. Kerry lors d'une conférence de presse. "Il y aura une aide directe" aux rebelles de l'Armée syrienne libre (ASL) sous forme d'"aide médicale et de nourriture". "Nous sommes pour une solution politique", a rappelé M. Kerry. "La Coalition de l'opposition peut réussir à mener une transition pacifique", a estimé le responsable américain. Auparavant, les onze pays de la conférence des "Amis du peuple syrien", dont les Etats-Unis et les Européens, avaient promis "plus d'aide politique et matériel" à l'opposition syrienne. "Les ministres ont promis plus de soutien politique et matériel à la Coalition (nationale syrienne), représentant unique et légitime du peuple syrien et à apporter plus d'aide concrète à l'intérieur de la Syrie", écrivent les ministres dans un communiqué après s'être réunis à Rome et avoir rencontré l'opposition syrienne. Les ministres "ont souligné la nécessité de changer l'équilibre du pouvoir sur le terrain" et ont "déploré les livraisons continues d'armes au régime (du président Bachar al-Assad) par des pays tiers", une critique de la Russie qui continue de livrer armes et munitions à Damas. Plus tôt dans la journée, le secrétaire d'Etat avait rencontré Ahmed Moaz al-Khatib, le chef de l'opposition syrienne. Washington demande le départ du président syrien Bachar el-Assad contre lequel un mouvement de rébellion a éclaté en mars 2011. Depuis lors, le conflit a fait au moins de 70.000 victimes selon l'ONU. (OSA)

Nos partenaires