Syrie: raids aériens sur Baba Amr, bombardements à Damas

11/03/13 à 15:59 - Mise à jour à 15:59

Source: Le Vif

(Belga) L'armée syrienne a intensifié lundi ses raids aériens à Homs, notamment sur le quartier symbolique de Baba Amr attaqué de nouveau par les rebelles, et poursuivi son pilonnage de la région de Damas, a rapporté une ONG.

"Les avions de combat bombardent Baba Amr, alors que le quartier voisin Karm al-Cham est assiégé" par l'armée, précise l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), ajoutant que les villes de Qousseir, Rastane et Talbissé dans la province de Homs étaient également la cible de bombardements. La ville de Homs, surnommée "la capitale de la Révolution", est aujourd'hui contrôlée à 80% par l'armée, qui mène depuis plusieurs jours une violente offensive contre les enclaves rebelles de Khaldiyé et du Vieux Homs, assiégés depuis huit mois. Dans l'est de la Syrie, à Deir Ezzor, neuf personnes, dont quatre enfants, ont trouvé la mort dans une explosion d'origine inconnue dans le village de Breiha, indique l'OSDH. A Damas, l'armée a intensifié les tirs d'obus et de roquettes contre les quartiers périphériques de Jobar et de Qaboune, de même que sur des secteurs de la Ghouta orientale et plusieurs localités voisines. Près de Damas, des bombardements ont visé la ville de Douma, alors que des accrochages avaient lieu autour du siège des renseignements aériens et de l'hôpital de la police à Harasta, accompagnés de bombardements violents, indique l'ONG. A Alep (nord), deuxième ville de Syrie, les troupes ont pilonné plusieurs quartiers rebelles, tandis que des affrontements entre soldats et des jihadistes du Front Al-Nosra ont éclaté dans la région de Sfeira, selon l'OSDH. A Idleb (nord-ouest), une dizaine de raids aériens ont été menés sur la localité de Hich, pour tenter de sécuriser le transfert de renforts à deux barrages militaires encerclés par les rebelles, indique l'ONG. Des raids étaient en outre menés sur les quartiers de Deraa (sud). (NLE)

Nos partenaires