Syrie: plus de 8.000 membres des forces gouvernementales tués en 17 mois

30/08/12 à 14:06 - Mise à jour à 14:06

Source: Le Vif

(Belga) Plus de 8.000 soldats et membres des forces de sécurité syriens ont été tués depuis le début de la crise en Syrie en mars 2011, notamment dans des combats contre les rebelles, a affirmé jeudi le directeur de l'hôpital militaire Techrine à Damas.

Syrie: plus de 8.000 membres des forces gouvernementales tués en 17 mois

"J'estime qu'il y a eu environ 8.000 soldats et membres des forces de sécurité tués depuis le début de la crise" il y a 17 mois, a affirmé ce médecin qui a le grade de général et qui a refusé de donner son nom. "Nous avons reçu chaque jour en moyenne les corps de 15 à 20 soldats et membres des forces de sécurité, avec un nombre accru depuis le début de l'année", a-t-il précisé. "Environ 70% des victimes militaires sont acheminées vers notre hôpital et le reste est reparti dans les établissements hospitaliers se trouvant dans les autres gouvernorats", a-t-il précisé. A titre d'exemple, il y a eu 47 tués mercredi, mais lors de la bataille de Damas fin juillet, quand les rebelles ont tenté de s'emparer de la capitale, "nous avons reçu quotidiennement plus de 100 morts durant trois jours". Selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), près de 6.500 soldats et membres des forces de sécurité ont été tués depuis le début de la révolte, sur un total de plus de 25.000 morts, en majorité des civils. (NLE)

Nos partenaires