Syrie: pas d'indication d'utilisation d'armes chimiques

10/09/12 à 16:17 - Mise à jour à 16:17

Source: Le Vif

(Belga) L'Otan n'a aucune indication que le régime du président Bachar al-Assad ait utilisé des armes chimiques, a affirmé lundi le secrétaire général de l'Alliance atlantique, Anders Fogh Rasmussen, rappelant que l'organisation n'avait pas l'intention d'intervenir en Syrie.

Syrie: pas d'indication d'utilisation d'armes chimiques

"Nous n'avons pas vu de mesures dans ce sens", a déclaré M. Rasmussen à la presse en réponse à une question sur le recours à des armes chimiques de la part de Damas dans la guerre civile en cours depuis 18 mois en Syrie. Plusieurs pays, dont la France et les Etats-Unis, ont déjà prévenu que l'utilisation d'armes chimiques par Damas constituerait une ligne rouge et entraînerait une réaction internationale. M. Rasmussen a refusé de dire quelle serait la position de l'OTAN si les forces syriennes utilisaient des armes chimiques, soulignant qu'il s'agissait d'une "question hypothétique". "Notre position reste la même. L'OTAN n'a pas l'intention d'intervenir militairement", avait-il dit auparavant. L'Otan a, depuis le début de la crise syrienne, rejeté tout parallèle avec son intervention en Libye l'an dernier, estimant que les circonstances n'étaient pas identiques et pointant notamment l'absence de mandat de l'ONU. Tout au plus a-t-elle mené des "consultations" internes à la demande de la Turquie après que la défense aérienne syrienne eut abattu, le 22 juin, un avion de reconnaissance turc, un RF-4 Phantom. Ankara soutient que l'avion s'entraînait dans l'espace aérien international, alors que Damas affirme qu'il était entré dans son espace aérien. Les alliés avaient qualifié l'incident d'"inacceptable" et avaient offert leur soutien à la Turquie. (VIM)

Nos partenaires