Syrie: Moscou exige une "enquête impartiale" sur l'attentat et le massacre près de Damas

29/08/12 à 16:56 - Mise à jour à 16:56

Source: Le Vif

(Belga) La Russie exige une "enquête impartiale" en Syrie après l'attentat meurtrier mardi près de Damas et la découverte deux jours plus tôt de plus de 200 corps à la suite d'offensives de l'armée, a indiqué mercredi le ministère des Affaires étrangères.

"Nous insistons sur la nécessité de mener une enquête impartiale et minutieuse sur les circonstances de ces événements tragiques" avec la participation des représentants du bureau des Nations unies qui a ouvert depuis peu à Damas, a déclaré le ministère. "Les coupables de ces crimes doivent être traduits en justice et subir un châtiment sévère". Le ministère a cité l'attentat à la voiture piégée mardi dans une banlieue de Damas favorable au régime, qui a fait 27 morts, son l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH), et la découverte dimanche à Daraya, près de Damas, d'au moins 320 corps, dont ceux d'au moins 15 femmes et 14 enfants, à la suite de plusieurs jours d'offensive de l'armée. La Russie, partenaire de longue date du régime syrien auquel elle livre des armes malgré les critiques occidentales, souligne à nouveau qu'il n'y a "pas d'alternative" au plan de paix du représentant spécial de l'ONU et de la Ligue arabe en Syrie, Kofi Annan, malgré sa récente démission en raison de l'absence de résultats. L'ancien chef de la diplomatie algérienne Lakhdar Brahimi a pris sa succession. (PVO)

Nos partenaires