Syrie - le régime a utilisé du gaz sarin, "toutes les options sur la table", déclare Fabius

04/06/13 à 21:00 - Mise à jour à 21:00

Source: Le Vif

(Belga) Le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, a accusé mardi le régime de Bachar al-Assad d'avoir utilisé à au moins une reprise du gaz sarin en Syrie, soulignant qu'une "ligne a été franchie et que "toutes les options sont sur la table".

"Nous n'avons aucun doute sur le fait que les gaz ont été utilisés (...). La conclusion du laboratoire est claire: il y a du gaz sarin", a affirmé sur la chaîne de télévision France 2 le chef de la diplomatie française, qui a évoqué des échantillons provenant de journalistes du quotidien Le Monde, mais aussi d'une autre source qu'il n'a pas précisée. "Dans le deuxième cas, il ne fait aucun doute que c'est le régime et ses complices puisqu'on a l'intégralité de la chaîne, depuis le moment où l'attaque a lieu, le moment où les gens sont tués, où on a les prélèvements et où on les fait analyser", a expliqué Laurent Fabius. "Il y a une ligne qui est franchie incontestablement. Nous discutons avec nos partenaires de ce qu'il va falloir faire et toutes les options sont sur la table. Ou bien on décide de ne pas réagir ou bien on réagit, y compris d'une façon armée, là où est produit, où est stocké le gaz", a-t-il souligné. "Nous n'en sommes pas là", a-t-il toutefois nuancé. "Il faut à la fois réagir et en même temps ne pas bloquer la conférence éventuelle de la paix", une allusion à la conférence internationale "Genève 2" dont Washington et Moscou ont pris l'initiative pour ouvrir des négociations entre les belligérants syriens. Les Occidentaux, Barack Obama en tête, avaient fait de l'utilisation d'armes chimiques par le régime de Bachar al-Assad une "ligne rouge" à ne pas franchir, mais se sont montrés plus prudents par la suite. (Belga)

Nos partenaires