Syrie: le pouvoir dénonce la "partialité flagrante" du médiateur Lakhdar Brahimi

10/01/13 à 16:08 - Mise à jour à 16:08

Source: Le Vif

(Belga) La Syrie a dénoncé jeudi la "partialité flagrante" de l'émissaire international Lakhdar Brahimi, qui avait critiqué mercredi le récent discours du président Bachar al-Assad.

"Les déclarations de Lakhdar Brahimi montrent sa partialité flagrante en faveur des cercles connus pour leur conspiration contre la Syrie et le peuple syrien et qui n'ont pas lu objectivement le programme politique pour résoudre la crise en Syrie", affirme un responsable au sein du ministère des Affaires étrangères cité par la télévision officielle. "La Syrie est choquée par ces propos car il (M. Brahimi) outrepasse l'essence de son mandat", ajoute ce responsable. Dans un entretien mercredi avec la BBC, M. Brahimi, émissaire de l'ONU et de la Ligue arabe pour la Syrie, avait estimé que le plan de sortie de crise présenté dimanche par le chef de l'Etat syrien était "encore plus sectaire et partial" que les précédents. (VIM)

Nos partenaires