Syrie - Le gouvernement invite l'opposition au dialogue proposé par Bachar el-Assad

08/01/13 à 16:48 - Mise à jour à 16:48

Source: Le Vif

(Belga) Le ministre syrien de l'Information Omrane al-Zohbi a invité mardi "toutes les forces d'opposition" à participer au dialogue national proposé par Bachar el-Assad pour régler la crise.

Syrie - Le gouvernement invite l'opposition au dialogue proposé par Bachar el-Assad

Alors que M. Assad a déjà prévenu qu'il ne négocierait pas avec "des gangs qui prennent leurs ordres de l'étranger", Sana précise que cette invitation "à un dialogue basé sur le respect de la souveraineté nationale et le rejet de toute forme d'intervention étrangère" s'adresse "à toutes les forces d'opposition" qui acceptent ces principes. Ceci exclut de fait la Coalition de l'opposition, principal regroupement des forces hostiles au président Assad, qui est favorable à une intervention étrangère pour renverser le régime. Au cours de ce dialogue, "les discussions seront longues, exhaustives et difficiles car il y a de nombreuses opinions, propositions et perspectives", a prédit M. Zohbi, cité par Sana. Il a ajouté que les participants "soulèveront tous les aspects" de la crise syrienne, notamment "la violence, le terrorisme et la présence d'éléments et d'organisations terroristes de même que les questions économiques, des libertés et des droits de l'Homme, ainsi que la situation des détenus". Le président Assad a proposé dimanche un plan pour sortir de 21 mois de conflit prévoyant la fin des opérations militaires, suivie d'un dialogue national sous l'égide du "gouvernement actuel", pour lequel il a affirmé ne pas avoir trouvé jusqu'à présent de "partenaire". En dépit du rejet de ce plan par l'opposition à l'extérieur du pays ainsi que par l'opposition tolérée à Damas, le gouvernement a entamé une session pour mettre sur pied les mécanismes d'application de cette feuille de route présentée dimanche par M. Assad. (-)

Nos partenaires