Syrie - Le chef de la police militaire fait défection au régime

26/12/12 à 13:38 - Mise à jour à 13:38

Source: Le Vif

(Belga) Le chef de la police militaire syrienne a fait défection au régime du président Bachar al-Assad, affirmant que l'armée s'est transformée en un gang de mise à mort et de destruction.

"Je suis le général major Abdul Aziz al-Jassem Shallal, le chef de la police militaire syrienne. Je déclare ma défection de l'armée du régime", a-t-il déclaré dans un message vidéo diffusé mardi soir sur la chaîne d'informations Al Arabiya. Il dénonce "les déviances de l'armée par rapport à sa mission fondamentale de protection de la nation et sa transformation en gang de mise à mort et de destruction." Le général Shallal, un musulman sunnite, s'est exprimé depuis la Turquie où il s'est réfugié et a déclaré avoir attendu le moment opportun pour faire défection. L'annonce du général arrive alors que les rebelles se targuent de plusieurs victoires sur les forces régulières dans différentes parties du pays. "D'autres officiers de première importance veulent également déserter", mais la surveillance exercée par le gouvernement empêche les défections, a-t-il précisé. Des représentants de l'opposition ont ainsi affirmé à la BBC que plusieurs officiers du régime coopèrent secrètement avec les rebelles. Actuellement, la majorité des responsables politiques et militaires encore fidèles au régime sont des alaouites, un groupe ethnique et religieux dont est issu le président Bachar al-Assad. Le soulèvement populaire contre le régime du président Assad, entamé au début de l'année 2011, a déjà fait plus de 45.000 morts, dont plus de 30.000 civils, selon l'Observatoire syrien des Droits de l'Homme. (OSA)

Nos partenaires