Syrie: la Ligue arabe affirme, dans une résolution, "le droit" d'armer l'opposition

26/03/13 à 18:57 - Mise à jour à 18:57

Source: Le Vif

(Belga) La Ligue arabe a affirmé "le droit" de chacun de ses Etats membres d'apporter une aide militaire à la rébellion syrienne en guerre contre le régime de Bachar al-Assad, selon une résolution de son sommet réuni mardi à Doha.

Un responsable de la Ligue arabe, les dirigeants qui poursuivaient leur réunion à Doha, ont adopté ce texte. L'Irak et l'Algérie ont émis des réserves alors que le Liban s'est distancié de cette résolution. Dans cette résolution, les participants au sommet soulignent "l'importance des efforts déployés en vue d'un règlement politique qui constitue une priorité". Mais ils ajoutent que "chaque Etat membre a le droit d'apporter, selon sa volonté, tous les moyens d'autodéfense, y compris militaire, pour soutenir la résistance du peuple syrien et de l'Armée syrienne libre (ALS)", la principale composante de la rébellion. Le chef démissionnaire de la Coalition nationale syrienne, Ahmad Moaz Al-Khatib, et le "Premier ministre" intérimaire Ghassan Hitto participent au sommet de Doha, où ils ont occupé le siège revenant à la Syrie. Les participants au sommet ont confirmé dans leur résolution "l'octroi à la Coalition nationale de l'opposition syrienne du siège de la République arabe de Syrie à la Ligue arabe, dans ses organisations et conseils spécialisés jusqu'à l'organisation d'élections et la formation d'un gouvernement" dans ce pays. (DGO)

Nos partenaires