Syrie: L'opposition menace de boycotter Genève II si l'Iran est invité

20/01/14 à 04:34 - Mise à jour à 04:34

Source: Le Vif

(Belga) L'opposition syrienne a menacé lundi de retirer sa participation à la conférence de paix de Genève II si l'invitation à la table des négociations lancée à l'Iran par l'ONU était maintenue.

"La coalition syrienne annonce qu'elle retirera sa participation à Genève II tant que (le secrétaire général de l'ONU) Ban Ki-moon ne retirera pas son invitation à l'Iran" à participer à la conférence de paix, a affirmé dans un tweet un porte-parole de la coalition syrienne, Louay Safi. Peu de temps auparavant, M. Ban avait annoncé avoir lancé cette invitation à l'issue de discussions intenses avec le chef de la diplomatie iranienne Mohammad Javad Zarif. L'Iran, principal allié régional de Damas, s'est engagé à jouer "un rôle positif et constructif" pour mettre fin au conflit syrien, avait expliqué Ban Ki-moon. Si tout se déroule comme prévu, tous les pays clés liés au conflit doivent être présents mercredi à Montreux (Suisse) à l'ouverture de la conférence. En outre, les discussions entre le gouvernement du président Bachar al-Assad et l'opposition, qui a accepté samedi à Istanbul de participer après des semaines d'atermoiements et de pression occidentales et arabe, doivent débuter vendredi à Genève. Les objectifs des deux camps semblent toutefois inconciliables, l'opposition martelant que son seul but est de se débarrasser d'Assad. Le régime d'Assad a maintes fois répété qu'il ne comptait pas "remettre le pouvoir à qui que ce soit" lors de Genève II. Les deux parties arriveront donc avec des objectifs diamétralement opposés à ce rendez-vous diplomatique lancé à l'initiative des États-Unis et de la Russie pour trouver une solution politique à ce conflit qui a fait plus de 130.000 morts en près de trois ans. (Belga)

Nos partenaires