Syrie: l'opposition dénoncera quiconque utilise des armes chimiques

06/05/13 à 18:32 - Mise à jour à 18:32

Source: Le Vif

(Belga) La Coalition de l'opposition syrienne a affirmé lundi qu'elle prendra des mesures s'il est prouvé que des rebelles ont utilisé des armes chimiques, se disant cependant convaincue que seul le régime en possède.

Cette mise au point intervient après que Carla del Ponte, membre de la Commission d'enquête de l'ONU sur les violations des droits de l'Homme en Syrie, eut déclaré la veille que les insurgés syriens ont fait usage d'armes chimiques dont du gaz sarin. "La Coalition dénonce toute usage d'armes chimiques, quelle que soit la partie qui les utilise, et elle poursuivra son enquête et collectera des preuves sur ce sujet pour les présenter à la commission d'enquête internationale. Si l'enquête prouve qu'une partie quelconque autre que le régime d'Assad a fait usage d'armes chimiques, la Coalition prendra toutes le mesures légales et adéquates quelle que soit cette partie, la raison ou le motif d'utilisation", indique la Coalition. Désavouant Mme del Ponte, la Commission d'enquête Internationale Indépendante sur la Syrie, mandatée par l'ONU, a affirmé lundi "ne pas avoir atteint des résultats permettant de conclure que des armes chimiques ont été utilisées par les parties au conflit". L'opposition "réaffirme que le régime d'Assad est la seule partie à posséder la technologie nécessaire pour produire des armes chimiques. Il est le seul à posséder les moyens de stocker, de d'assembler, de transporter et d'utiliser ces armes et il en a en plus la volonté", ajoute la Coalition. (Belga)

Nos partenaires