Syrie: l'armée et le Hezbollah combattent les rebelles près de Damas

19/06/13 à 15:52 - Mise à jour à 15:52

Source: Le Vif

(Belga) Des combats opposaient mercredi l'armée syrienne et des combattants du mouvement chiite libanais Hezbollah aux rebelles au sud de Damas, rapporte l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

"Les troupes gouvernementales et des membres du Hezbollah combattent les rebelles autour de l'hôpital Khomeini à Zayabiya" au sud de la capitale, précise l'OSDH, faisant état de bombardements du régime sur cette localité ainsi que sur celle, proche, de Babila. Ces deux villes rebelles où cohabitent sunnites et chiites sont proches de Sayeda Zeinab, un lieu de pèlerinage chiite dans le sud-est de la capitale. "Les combattants du Hezbollah présents en force à Sayeda Zeinab tentent de prendre les localités proches de Zayabiya et de Babila", a expliqué à l'AFP le directeur de l'OSDH Rami Abdel Rahmane. Toujours en périphérie de la capitale, le régime a tiré deux missiles sur Daraya, autre fief rebelle, selon l'OSDH. Les rebelles ont leur base-arrière dans les localités au sud de la capitale et leur éventuelle reconquête par le régime mettrait en difficulté les insurgés retranchés dans les quartiers sud de Damas. L'armée a en outre continué à bombarder Zabadani, au nord-ouest de Damas, et les montagnes de Qalamoun (nord-est), provoquant des dégâts et des incendies dans les terrains agricoles, ajoute l'OSDH qui s'appuie sur un vaste réseau de militants et de médecins. Dans le nord-ouest syrien, de violents combats ont éclaté dans la région d'Idleb et les rebelles ont pris un barrage militaire sur la route Ariha-Lattaquié, détruisant deux chars de l'armée, rapporte l'OSDH. Par ailleurs, à l'entrée sud de la ville côtière de Lattaquié (ouest), au moins 13 soldats ont été blessés par l'explosion d'un dépôt de munitions dans un poste militaire à al-Bassa, selon l'OSDH, la télévision officielle évoquant de son côté six blessés légers dans un incident technique. (Belga)

Nos partenaires