Syrie: deux sites d'armes chimiques inaccessibles pour "raisons de sécurité"

28/10/13 à 16:20 - Mise à jour à 16:20

Source: Le Vif

(Belga) Les violences en Syrie, ravagée depuis plus de deux ans par un conflit sanglant, ont empêché les inspecteurs de l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC), chargés de la destruction de l'arsenal chimique syrien, d'accéder à deux sites, a annoncé l'OIAC lundi.

Les inspecteurs "ont conclu leurs activités de vérification sur 21 des 23 sites déclarés par la Syrie", a indiqué l'OIAC dans un communiqué, soulignant que "les deux sites qui doivent encore être inspectés ne l'ont pas été pour des raisons de sécurité". Les inspecteurs devaient avoir inspectés l'ensemble des 23 sites pour dimanche, date butoir à laquelle la Syrie devait également avoir soumis à l'OIAC un programme détaillé pour la destruction de son arsenal chimique. L'OIAC, qui avait reçu le prix Nobel de la paix début octobre, est chargée de superviser la destruction de l'arsenal chimique syrien suite à une résolution historique des Nations unies. Cette résolution 2118 ordonne la destruction de l'arsenal chimique syrien d'ici la mi-2014. Le Conseil exécutif de l'OIAC utilisera la déclaration soumise jeudi pour fixer d'ici au 15 novembre les différentes dates butoir pour la destruction de l'arsenal chimique de la Syrie, devenue officiellement État partie à la convention le 14 octobre. (Belga)

Nos partenaires