Syrie: Ban Ki-moon fustige la "paralysie" du Conseil de sécurité

05/09/12 à 19:21 - Mise à jour à 19:21

Source: Le Vif

(Belga) Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a critiqué sévèrement mercredi la "paralysie" du Conseil de sécurité en Syrie, estimant qu'elle nuit à la population syrienne et à la crédibilité de l'ONU.

"La paralysie du Conseil fait du tort à la population syrienne et elle nuit aussi à sa propre crédibilité", a affirmé M. Ban. Il s'exprimait au cours d'un débat à l'Assemblée générale portant sur la responsabilité de l'ONU de protéger les populations civiles contre génocides et crimes de guerre. "Nous ne pouvons pas détourner les yeux au moment où une violence sectaire croissante échappe à tout contrôle, où l'urgence humanitaire s'aggrave et où la crise déborde des frontières" de la Syrie, a ajouté M. Ban. "Nous devons assumer les responsabilités les plus importantes des Nations Unies", a-t-il conclu, en appelant à une "action de la part des gouvernements qui ont de l'influence afin de trouver une solution politique" au conflit. Les 15 pays membres du Conseil de sécurité ont été incapables depuis le début de la crise syrienne il y a 18 mois de faire pression sur Damas, en raison notamment du blocage de la Russie et de la Chine qui ont mis leur veto à trois projets de résolution. (DGO)

Nos partenaires