Syrie: aucune nouvelle d'un journaliste américain enlevé fin novembre dans le nord du pays

02/01/13 à 18:06 - Mise à jour à 18:06

Source: Le Vif

(Belga) Un journaliste indépendant américain a été enlevé fin novembre dans le nord du pays, a annoncé mercredi sa famille.

James Foley, 39 ans, est un reporter de guerre très expérimenté qui a couvert les principaux conflits de ces dernières années. Jusqu'à la veille de la sa disparition, il avait fourni à l'AFP des images vidéo depuis la province syrienne d'Idlib. James Foley travaille également pour GlobalPost, un site américain spécialisé dans l'information internationale, ainsi que pour de grandes chaînes américaines. Selon les témoignages recueillis, il a été arrêté le 22 novembre près de la ville de Taftanaz par quatre hommes armés de Kalachnikov qui ont ensuite relâché son chauffeur et son traducteur. Ses proches sont depuis cette date sans aucune nouvelle de lui. La famille de James Foley avait demandé jusqu'ici que le silence soit gardé sur cet enlèvement, espérant que cette discrétion favoriserait les efforts en vue de sa libération. Mais après six semaines, elle a décidé mercredi de le rendre public. Aucune revendication n'a été diffusée concernant cet enlèvement, qui pourrait être le fait de groupes criminels, d'islamistes radicaux ou d'organisations proches du pouvoir de Damas. En Libye en 2011, James Foley avait déjà été détenu pendant 43 jours par le régime de Mouammar Kadhafi. Il s'y était rendu pour GlobalPost, média qui s'était fortement impliqué dans les efforts pour obtenir sa libération. (DGO)

Nos partenaires