Syrie : Au total 44 morts après un raid aérien dans le nord-ouest

19/10/12 à 08:47 - Mise à jour à 08:47

Source: Le Vif

(Belga) Un raid de l'aviation syrienne a causé la mort de 44 personnes, dont de nombreux enfants, à Maaret al-Noomane, ville rebelle du nord-ouest du pays, ont indiqué à l'AFP des secouristes.

Syrie : Au total 44 morts après un raid aérien dans le nord-ouest

"Nous avons retiré au total 44 morts des décombres, dont de nombreux enfants", a affirmé l'un d'eux. Selon lui, les bombes larguées par l'aviation syrienne ont détruit totalement ou partiellement deux immeubles et une mosquée où se trouvaient de nombreux civils, femmes et enfants. Un médecin exerçant dans un hôpital de fortune installé dans une école de la ville, Nader Jaafar Shardoub, a par sa part fait état de 20 morts et 30 disparus. "Nous avons reçu 20 morts, dont de nombreux enfants, et il y a encore 30 disparus", a-t-il affirmé. Dans les couloirs de l'hôpital, le journaliste de l'AFP a vu une dizaine de dépouilles enveloppées dans des linceuls blancs et des sacs en plastique sur lesquels est inscrit "parties de corps". "Il n'y a jusqu'à présent que trois survivants, dont un enfant de deux ans, resté en vie dans les bras de son père mort", a ajouté le médecin. Des chasseurs-bombardiers de l'aviation syrienne avaient survolé Maaret al-Noomane et sa région toute la matinée, faisant de brefs piqués à basse altitude pour larguer au moins dix bombes sur la ville et sa périphérie est, où les rebelles assiègent la base militaire de Wadi Deif, la plus importante de la région et qui se trouve encore sous contrôle de l'armée. Maaret al-Noomane, ville stratégique dans la province d'Idleb, car située sur la route reliant Damas à Alep, a été prise il y a près de deux semaines par les insurgés. (BULENT KILIC)

Nos partenaires