Syrie: au moins 87 morts dans les explosions de l'université d'Alep

16/01/13 à 10:38 - Mise à jour à 10:38

Source: Le Vif

(Belga) Le bilan provisoire d'une double explosion mardi à l'université d'Alep, dans le nord de la Syrie, est d'au moins 87 morts, a indiqué mercredi l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

Le bilan est monté à 87 personnes tuées, a indiqué mercredi l'ONG basée en Grande-Bretagne précisant qu'il pourrait atteindre 100 morts, l'identification des corps déchiquetés étant toujours en cours. Selon l'ONG environ 150 personnes ont été blessées, dont certaines sont dans un état grave. Les forces du régime et les rebelles se sont mutuellement accusés du carnage survenu dans une zone contrôlée par le gouvernement. Dans la nuit de mardi à mercredi, des combats ont éclaté entre les rebelles et les forces du régime dans le quartier de Boustane al-Qasr, contrôlé par les rebelles à Alep, tandis que dans la province de Homs (centre), l'armée menait une offensive à l'artillerie lourde contre les villes de Rastane et de Qoussair, aux mains des rebelles, ajoute l'OSDH. Au moins 60.000 personnes sont mortes en Syrie depuis le début des violences en mars 2011, selon l'ONU. (VIM)

Nos partenaires