Syrie: accord pour le retrait des insurgés du centre de Homs

04/05/14 à 15:37 - Mise à jour à 15:37

Source: Le Vif

(Belga) Le régime syrien et les rebelles sont parvenus à un accord sur le retrait des insurgés assiégés depuis deux ans dans le centre de Homs en ruines, a affirmé dimanche à l'AFP un négociateur rebelle.

Syrie: accord pour le retrait des insurgés du centre de Homs

Cet accord concerne aussi la libération de 70 prisonniers libanais et iraniens détenus par des rebelles islamistes à Alep (nord) et l'entrée d'une aide humanitaire dans deux villages chiites favorables au régime dans la province d'Alep. "Un accord est intervenu entre les représentants des rebelles et des chefs des services de sécurité, en présence de l'ambassadeur d'Iran, pour le retrait des insurgés de la Vieille ville", a affirmé Aboul Hareth, joint via internet. "La discussion porte maintenant sur son application", a-t-il précisé. L'accord concerne également les civils qui s'y trouvent et les blessés, soit au total 2.250 personnes, selon le texte. Aucun responsable syrien n'a pu être joint pour confirmer cette information. Selon une version du texte obtenue par l'AFP auprès d'une source de l'opposition, "l'accord concerne la libération de 70 prisonniers iraniens et libanais aux mains du Front islamique", une coalition de rebelles islamistes. Selon les insurgés, ces détenus ont été capturés à Alep. Les rebelles, selon le texte, pourront quitter le centre de Homs avec leur famille et en conservant leur arme individuelle. Ils pourront aussi emporter leurs affaires personnelles dans des valises et seront transportés vers le nord de la province dans des bus aux vitres teintées, escortés par des policiers. Le texte précise que l'application commencera d'abord par la libération des prisonniers aux mains du Front islamique et par l'entrée d'une aide humanitaire dans deux villages chiites de la province d'Alep, Naboul et Zahra, encerclés par les rebelles. (Belga)

Nos partenaires