Syrie: 50 morts à Banias, l'opposition dénonce un "massacre"

03/05/13 à 08:24 - Mise à jour à 08:24

Source: Le Vif

(Belga) Au moins 50 personnes, essentiellement des civils, ont été tuées jeudi par l'armée syrienne et ses supplétifs dans un village sunnite proche de Banias (nord-ouest), ville à majorité alaouite, rapporte une ONG syrienne, l'opposition parlant de "massacre à grande échelle".

"Selon plusieurs sources concordantes dans le village, au moins 50 personnes ont péri dans des exécutions sommaires et des bombardements dans le village de Bayda", bourg sunnite à la périphérie sud de la ville portuaire de Banias, a indiqué à l'AFP Rami Abdel Rahmane, directeur de l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH). "Certains ont été exécutés de façon sommaire, tués par balle, poignardés ou brûlés", selon l'ONG qui s'appuie sur un large réseau de militants et de sources militaires et médicales à travers la Syrie. La Coalition de l'opposition syrienne a dénoncé dans un communiqué un "massacre à grande échelle" commis par les troupes du régime, citant des témoins selon lesquels des couteaux ont été utilisés pour tuer des civils. "La Coalition appelle la Ligue arabe et les Nations Unies à agir rapidement pour sauver les civils de Bayda, de Banias et des autres villages à travers la Syrie", affirme l'opposition, accusant le régime de "crimes de guerre et de génocide". "Des dizaines de civils de Bayda sont portés disparus, on ne sait pas s'ils ont été arrêtés, tués ou s'ils ont fui", précise par ailleurs M. Abdel Rahmane. (Belga)

Nos partenaires