Syie: les raids aériens contre les civils ont fait des milliers de morts

11/04/13 à 02:47 - Mise à jour à 02:47

Source: Le Vif

(Belga) Une organisation internationale de défense des droits de l'Homme a accusé l'aviation syrienne d'avoir bombardé des boulangeries, hôpitaux et autres cibles civiles, et cette ONG a appelé à l'arrêt de ces raids meurtriers contre les civils, qu'elle qualifie de crimes contre l'humanité.

Syie: les raids aériens contre les civils ont fait des milliers de morts

"Les raids ordonnés par le gouvernement, qui tuent délibérément et de manière indiscriminée des civils, semblent s'inscrire dans (une stratégie) d'attaques multiples et systématiques contre la population civile que nous jugeons être des crimes contre l'humanité", a assuré Human Rights Watch "Les personnes qui commettent intentionnellement des violations sérieuses des lois de la guerre sont coupables de crimes de guerre", ajoute cette organisation basée à New York dans un rapport intitulé "La mort venue des cieux". S'appuyant sur une enquête de terrain dans des zones contrôlées par les rebelles dans trois provinces syriennes, HRW fait état du bombardement de quatre boulangeries, de deux hôpitaux ainsi que d'autres cibles civiles. "Village après village, nous avons trouvé une population terrifiée par son aviation", souligne Ole Solvang, chercheur dans le département des urgences de HRW. "Ces raids illégaux, qui tuent et blessent beaucoup civils, visent à susciter des destructions, la peur et des déplacement de population". Citant un réseau de militants, HRW assure que "les raids aériens ont tué plus de 4.300 civils à travers la Syrie depuis juillet 2012", date du début des attaques par l'aviation. HRW a appelé la communauté internationale à aider à mettre fin aux violations qui se produisent en Syrie. (Belga)

Nos partenaires