Suu Kyi insiste pour changer la Constitution birmane pour les 25 ans de son parti

27/09/13 à 12:57 - Mise à jour à 12:57

Source: Le Vif

(Belga) La chef de l'opposition birmane Aung San Suu Kyi a célébré vendredi les 25 ans de sa Ligue nationale pour la démocratie (LND) en réclamant une modification de la Constitution, qui octroie de très importants pouvoirs aux militaires.

Suu Kyi insiste pour changer la Constitution birmane pour les 25 ans de son parti

"Si la Constitution n'est pas amendée, nous ne pouvons pas dire que le pays est sur la voie de la démocratie (...). Les législatives de 2015 ne seront pas justes", a-t-elle déclaré, répétant une de ses exigences clefs. Le texte controversé, rédigé par la junte aujourd'hui dissoute et adopté par référendum juste après le passage du cyclone Nargis qui avait fait 138.000 morts ou disparus en 2008, attribue notamment 25% des sièges des assemblées aux militaires d'active. La Constitution est également un obstacle majeur à l'ambition annoncée de Suu Kyi de devenir présidente après les élections de 2015. Elle interdit en effet à un Birman marié à un étranger ou ayant de enfants étrangers d'accéder au poste suprême. Or, son époux Michael Aris, aujourd'hui décédé, était de nationalité britannique, tout comme leurs deux enfants. Des centaines de partisans et de membres de la LND se sont rassemblés au siège du parti à Rangoun pour célébrer cet anniversaire. Lors d'un discours, la lauréate du prix Nobel de la paix a aussi remercié ceux qui ont soutenu son parti dans sa longue lutte contre la dictature. La LND a été créée en 1988 après un soulèvement populaire violemment réprimé par la junte, lors duquel au moins 3.000 personnes ont été tuées. (Belga)

Nos partenaires