Surveillance électronique - Berlin va demander des explications à Washington

11/06/13 à 18:35 - Mise à jour à 18:35

Source: Le Vif

(Belga) Le gouvernement allemand va envoyer à son homologue américain une liste de questions au sujet de la surveillance des communications menée pendant des années par l'agence américaine d'espionnage électronique NSA, a annoncé mardi le ministre de l'Intérieur, Hans-Peter Friedrich.

"Nous avons préparé une liste de questions qui sera transmise à nos amis américains" au sujet du système d'écoute appelé Prism, qui vise à intercepter les communications d'internautes hors des États-Unis sur neuf grands réseaux sociaux comme Facebook et dont l'existence a été révélée par la presse anglo-saxonne la semaine dernière, a indiqué M. Friedrich à l'occasion de la présentation du rapport annuel des services de renseignement intérieur allemand (VS). Des questions seront aussi adressées "aux organisations citées, Google et les autres, (pour savoir) quel type et quelle quantité de données elles ont mis à la disposition" des autorités, a-t-il ajouté. Le président du VS, Hans-Georg Maassen, également présent à la conférence de presse, a assuré ne pas avoir été au courant de ce système de surveillance avant que le Washington Post et le Guardian n'en parlent. Le ministre de l'Intérieur a par ailleurs rappelé que l'Allemagne avait, par le passé, reçu "de très bonnes informations et très fiables" des services de renseignements américains qui avaient permis "d'éviter des attentats en Allemagne". Il a cependant affirmé ne pas savoir si certaines de ces informations avaient été obtenues grâce à Prism. "Les Américains ne nous disent pas, et d'ailleurs on ne dit pas non plus à nos partenaires, lorsque nous avons des informations importantes, d'où elles viennent. C'est la façon de faire de chacun des services de renseignement", a-t-il dit. (Belga)

Nos partenaires