Sursis pour un homme accusé d'avoir téléchargé des images pédopornographiques

19/03/13 à 14:47 - Mise à jour à 14:47

Source: Le Vif

(Belga) Le tribunal correctionnel de Dinant a condamné mardi un pompier, originaire de l'arrondissement de Dinant, à une peine de six mois de prison avec sursis. L'individu était poursuivi pour avoir téléchargé des images et des films à caractère pédopornographique depuis la caserne de Charleroi, fin 2010.

L'affaire avait éclaté après dénonciation d'un collègue auprès de la hiérarchie de la caserne des pompiers de Charleroi. Le prévenu avait immédiatement été mis à l'écart par le conseil communal afin de permettre à la justice d'effectuer correctement son travail. Il avait d'emblée nié les faits qui lui étaient reprochés et s'était défendu en développant l'hypothèse d'un coup monté. En effet, l'un de ses collègues avec qui il avait eu une prise de bec quelques jours avant la dénonciation aurait pu télécharger ce type de fichiers sur son ordinateur de travail. "Mon ordinateur était tout le temps allumé dans la salle de repos de la caserne et tout le monde y avait accès", avait indiqué le prévenu lors de l'audience du 12 février. Le suspect avait pourtant découvert ces images et films et ne les avait pas supprimés de son ordinateur. Il n'avait également pas fait part de cette découverte à sa hiérarchie. Il avait supprimé tous les fichiers en apprenant qu'une plainte avait été déposée à son encontre. Raisons pour lesquelles il écope de 6 mois de prison avec sursis. (MUA)

Nos partenaires