Sûreté de l'Etat - Turtelboom se demande si elle est bien informée par la Sûreté

11/02/13 à 17:53 - Mise à jour à 17:53

Source: Le Vif

(Belga) La ministre de la Justice, Annemie Turtelboom, a rappelé lundi, dans un communiqué de presse, avoir demandé récemment à la Sûreté de l'Etat de vérifier si l'obligation d'information à son égard était bien respectée dans les cas de surveillance de parlementaires.

Une circulaire de 2009 prévoit que le ministre de la Justice doit être immédiatement informé chaque fois que le nom d'un membre actif du parlement fédéral apparaît dans un rapport de la Sûreté. Début février, après plusieurs affaires de surveillance impliquant des politiciens, Mme Turtelboom a demandé au Comité R, chargé de superviser la Sûreté, de vérifier que cette instruction était bien suivie. Dans un communiqué diffusé lundi, alors que des révélations sur la surveillance du Vlaams Belang suscitent un début de polémique, Mme Turtelboom a répété ses demandes. "A la suite de la fuite de l'analyse de phénomène, la ministre de la Justice a demandé à la Sûreté de l'Etat si toutes les instructions concernant le fonctionnement de la Sûreté de l'Etat sont rigoureusement appliquées", selon le communiqué. "Vu l'importance d'une organisation de l'information correcte par les services de renseignements, (elle) a également demandé une enquête de contrôle au Comité R, qui est responsable légalement du contrôle parlementaire sur le fonctionnement de ces services", est-il précisé. (KAV)

Nos partenaires