Sur Facebook, on aime les photos tant qu'on n'est pas dessus

03/02/14 à 19:19 - Mise à jour à 19:19

Source: Le Vif

Les utilisateurs de Facebook aiment voir et commenter les photos de leurs amis sur le réseau social en ligne, mais beaucoup moins quand ils sont dessus et n'en ont pas autorisé la publication. C'est l'une des conclusions d'un sondage publié lundi par l'institut de recherche américain Pew, à la veille des 10 ans de Facebook.

Sur Facebook, on aime les photos tant qu'on n'est pas dessus

© Reuters

Le Pew a demandé à un échantillon d'adultes américains ce qu'ils aimaient le moins sur le premier réseau social au monde. Arrivent en tête la découverte de contenus les concernant, notamment de photos, publiés sans leur autorisation, et "les personnes qui partagent trop d'informations sur elles-mêmes" (36% dans les deux cas).

Quelque 27% des sondés disent aussi ne pas aimer que des tiers voient des publications ou des commentaires qui ne leur étaient pas destinés, et 24% regrettent la tentation ou la pression d'en dire trop sur eux-mêmes.

Parmi les choses qu'aiment les utilisateurs figurent au contraire les photos et vidéos publiées par des amis, citées par 47% des sondés comme la raison majeure pour laquelle ils sont sur le réseau.

Pour 46%, c'est la possibilité de partager quelque chose avec beaucoup de contacts en même temps. Suivent les mises à jour publiées par d'autres et la découverte de contenus amusants (39% chacun). Les femmes sont plus nombreuses à plébisciter les photos et vidéos de leurs amis, à 54% contre 39% pour les hommes, mais les deux sexes apprécient autant de recevoir des mises à jour ou des commentaires de leurs contacts (39%) et de se tenir au courant des nouvelles (31%).

D'après le portrait qu'en dresse le Pew, l'utilisateur américain de Facebook a en moyenne 338 amis, il "aime" ou commente souvent les publications de ses contacts (44% des sondés "aiment" et 31% commentent une fois par jour, et respectivement 29% et 15% le font plusieurs fois par jour) mais il est beaucoup moins prompt à mettre son propre statut à jour (10% le changent tous les jours, et seulement 4% plusieurs fois par jour).

Le sondage a été réalisé par téléphone entre le 7 août et le 16 septembre auprès d'un échantillon de 1.801 adultes de 18 ans et plus, dont 960 étaient utilisateurs de Facebook. La marge d'erreur est évaluée à 3,5 points de pourcentage.

Nos partenaires