Super typhon Haiyan - les rescapés pillent les morts pour survivre

10/11/13 à 15:05 - Mise à jour à 15:05

Source: Le Vif

(Belga) Les survivants du typhon fouillaient dimanche les décombres entremêlés aux cadavres dans le centre des Philippines, une région dévastée par Haiyan. Des habitants, armés et affamés, s'attaquaient aux magasins et aux convois apportant une aide insuffisante.

Super typhon Haiyan - les rescapés pillent les morts pour survivre

Plus de 48 heures après le passage d'un des typhons les plus violents, le centre de l'archipel était le théâtre de scènes d'horreur, alors que les rescapés désespérés cherchaient à boire et à manger. A la lisière de Tacloban (220.000 habitants), une des villes côtières les plus touchées sur l'île de Leyte, des zones entières ont été détruites par des vagues de plusieurs mètres et des vents dépassant les 300 km/heure. Des habitants ont brisé les rares vitrines des magasins qui ont résisté aux vents, ou tordu à l'aide de leviers les grilles de quelques échoppes. Le président de la Croix Rouge des Philippines, Richard Gordon, a qualifié certains attaquants de "gangsters", après le pillage d'un convoi de son organisation près de Tacloban. Sur les routes de la région, hommes, femmes et enfants avancent en file dans un paysage de désolation. Les autorités craignent quelque 10.000 morts sur Leyte et chiffrent à 300 le nombre de décès sur l'île voisine de Samar, où 2.000 personnes sont portées disparues. (Belga)

Nos partenaires