Suisse: quatrième décès dû à la fusillade de Menznau

28/02/13 à 17:58 - Mise à jour à 17:58

Source: Le Vif

(Belga) Une personne grièvement blessée lors de la fusillade mercredi dans une usine de bois du groupe autrichien Kronospan à Menznau (centre de la Suisse), est décédée, portant le bilan à quatre morts, dont le tueur, a annoncé jeudi la police de Lucerne.

La police a par ailleurs donné des indications sur l'arme du tueur. Il s'agit d'un revolver de la marque suisse Sphnix. "Il ne s'agit pas d'une arme de l'armée", a indiqué la police. Elle a précisé que deux chargeurs ont été utilisés. Une enquête est en cours pour savoir où le meurtrier s'est procuré cette arme. La police enquête aussi sur les motifs de cette fusillade. Le tueur, un employé de longue date de l'usine, a ouvert le feu mercredi matin, tuant deux personnes et en blessant sept autres, dont six grièvement. Il a été retrouvé mort sur les lieux du drame mais la police a refusé de dire dans quelles circonstances. Selon ses collègues, l'homme souffrait de problèmes psychiques. Il s'agit d'un Suisse naturalisé de 42 ans, un Albanais de souche originaire du Kosovo, selon le journal Blick. Il avait trois enfants. Selon le journal 20 minutes, c'est un employé de l'usine qui a frappé le tueur avec "un objet, une chaise". Un autre employé a réussi à le désarmer, mais le tueur a récupéré son arme et s'est tiré une balle dans la tête. La fusillade a eu lieu à 09H00 dans la cantine de l'usine. L'homme a d'abord tiré et touché des employés dans un atelier, puis dans le couloir conduisant à la cantine et enfin dans le restaurant d'entreprise. Selon 20 minutes, l'homme, un conducteur d'engins, n'était pas en service mercredi et serait venu exprès à l'usine pour commettre son crime. Travaillant depuis plus de 10 ans pour l'entreprise, il était considéré par la direction comme quelqu'un de calme et effacé. (JAV)

Nos partenaires