Suède: un policier inquiété après une mort qui a provoqué les tensions

28/05/13 à 17:45 - Mise à jour à 17:45

Source: Le Vif

(Belga) Un policier suédois, qui aurait abattu un homme dans un quartier défavorisé de Stockholm, une mort qui a contribué à déclencher une semaine de tensions dans la banlieue de la capitale, est soupçonné d'homicide involontaire, a annoncé mardi la police.

Suède: un policier inquiété après une mort qui a provoqué les tensions

"Il est soupçonné d'homicide involontaire, oui, mais je ne ferai pas de commentaires sur une enquête en cours", a déclaré le porte-parole de la police. La victime, âgée de 69 ans, avait été abattue dans le quartier de Husby, à Stockholm, le 13 mai. Cet homme menaçait les forces de l'ordre avec une machette, et, selon l'agence de presse suédoise TT, la police avait utilisé en vain des grenades assourdissantes pour tenter de le désarmer. Dans ce quartier de Stockholm, 80% de la population est d'origine étrangère. Selon des responsables associatifs locaux cités dans la presse, cet incident aurait provoqué la colère des jeunes qui affirment être victimes de racisme et de brutalités policières. Depuis le 19 mai, environ 150 véhicules et une dizaine de bâtiments ont été incendiés dans ce quartier, dans d'autres banlieues défavorisées de la capitale, mais aussi dans d'autres villes de taille moyenne. Les incidents nocturnes ont baissé d'intensité depuis le 24 mai, avec la présence renforcée des forces de l'ordre et des patrouilles de citoyens. Ces violences ont provoqué un débat en Suède sur l'intégration des immigrés, qui représentent environ 15% de la population, se concentrent dans les quartiers pauvres des grandes villes du pays et connaissent un taux de chômage plus important que le reste de la population. A l'étranger, elles ont remis en cause l'image pacifique et égalitaire de la société suédoise. (Belga)

Nos partenaires