Succession royale - Le défilé du 21 juillet débute avec l'escorte royale à sa tête

21/07/13 à 17:12 - Mise à jour à 17:12

Source: Le Vif

(Belga) Le défilé militaire et civil du 21 juillet, le premier du roi Philippe, a débuté dimanche à 17h, place des Palais, en face du palais royal de Bruxelles. Les cavaliers de l'escorte royale, qui fête cette année ses 75 ans d'existence, ont pris la tête du défilé, bonnets en poil d'ours sur la tête, sous un soleil de plomb. Les membres de la famille royale, des responsables politiques, dont le ministre de la Défense, Pieter De Crem, la ministre de l'Intérieur, Joëlle Milquet, des officiels ainsi que des milliers de spectateurs assistent au défilé.

Succession royale - Le défilé du 21 juillet débute avec l'escorte royale à sa tête

L'événement a commencé une heure plus tard que l'horaire habituel, en raison de l'abdication du roi Albert II et de la prestation de serment du nouveau roi Philippe. Avant le début du défilé, celui-ci a passé en revue, peu après 16h, les troupes civiles et militaires. Le défilé, composé du traditionnel défilé aérien, pour la première fois en trois vagues, verra également le passage de troupes à pied et motorisées. Au total, quelque 1.500 militaires au sol, dont 200 étrangers, ainsi que 400 vétérans et jeunes en stage auprès des Forces armées et cadets de la Marine et de l'Air, participent au défilé militaire. Le défilé civil sera quant à lui l'occasion de rendre un hommage particulier aux différents services intervenus lors de la catastrophe ferroviaire survenue le 3 mai dernier à Wetteren. D'anciens véhicules de police défileront en clin d'oeil aux 20 ans de règne du roi Albert II. Le défilé civil marque également les 10 ans d'existence de B-Fast et les 150 ans de la Croix-Rouge. (Belga)

Nos partenaires