Succession royale - Le bal des limousines, un premier test de popularité des couples royaux mais pas seulement

21/07/13 à 09:32 - Mise à jour à 09:32

Source: Le Vif

(Belga) Plusieurs centaines de personnes endimanchées en noir-jaune-rouge se sont pressées pour une bonne part d'entre elles dès après 8h dimanche pour accompagner de leurs encouragements le bal des limousines qui a précédé le Te Deum organisé en la cathédrale des Saints-Michel-et-Gudule, au coeur de la capitale, à l'occasion de la Fête nationale marquée cette année du sceau d'une succession au trône de Belgique.

Succession royale - Le bal des limousines, un premier test de popularité des couples royaux mais pas seulement

Champions hors catégorie à l'applaudimètre: les couples royaux, l'ancien composé du roi Albert et de la reine Paola, et le nouveau constitué des futurs roi Philippe et reine Mathilde, arrivés sur le coup de 9h. Mais l'arrivée des hauts représentants de l'Etat, auparavant, a également constitué un bon test de popularité pour nombre d'entre eux, à commencer par le Premier ministre, Elio Di Rupo, qui a bénéficié d'applaudissements presque royaux. Le public a également tenu à encourager les Vice-premiers ministres Didier Reynders, Laurette Onkelinx et Joëlle Milquet, mais il n'a manifestement pas oublié d'anciennes gloires de la politique belge telles que les anciens Premiers ministres Wilfried Martens et Yves Leterme, ou encore le ministre d'Etat Herman De Croo. (Belga)

Nos partenaires