Succès grandissant des logements intergénérationnels en Wallonie

30/05/14 à 15:54 - Mise à jour à 15:54

Source: Le Vif

(Belga) Jean-Marc Nollet, ministre wallon du Logement, se réjouit du succès des logements intergénérationnels, qui ne cessent de se développer. L'ASBL "1 toit 2 âges" a récemment lancé à Gembloux le logement entre senior et étudiant après l'avoir fait à Namur, Bruxelles, Louvain-la-Neuve, Mons, Liège et Marche-en-Famenne. Elle lancera le concept "familles" dès la rentrée prochaine.

Succès grandissant des logements intergénérationnels en Wallonie

L'ASBL comptait 130 binômes senior-étudiant répartis à Bruxelles et en Wallonie pour la période 2013-2014 et table sur environ 200 pour 2014-2015. La formule senior-étudiant permet à un étudiant de vivre dans un environnement calme en payant un loyer modéré. Les avantages pour le senior qui l'héberge sont un revenu supplémentaire et quelques services cinq heures par semaine. Chacun y trouve son intérêt. "Ne pas être seul est valable aussi bien pour le senior que pour l'étudiant qui arrive de rhéto, qui change de ville, et qui n'a pas beaucoup de repères. Les étudiants qui choisissent cette formule le font notamment pour éviter les kots communautaires et mettre toutes les chances de leur côté", explique Anne-Catherine de Failly, responsable pour Namur. L'ASBL prend en compte les critères des uns et des autres et met en contact les personnes ayant des attentes compatibles. Le contrat dure dix mois mais peut être renouvelé. Dès la rentrée, l'association lancera une nouvelle formule: des familles avec enfants pourront accueillir des étudiants. Le concept sera identique mais les services seront quelque peu différents puisqu'il s'agira de baby-sitting, d'aller rechercher les enfants à l'école, d'aider à préparer les repas, etc. Jean-Marc Nollet est très satisfait de cette solidarité entre générations grâce à ces logements. "Jeunes et moins jeunes peuvent chacun apporter quelque chose à l'autre. C'est la preuve que chacun a des ressources, parfois insoupçonnées, qu'il peut mettre au service de l'autre", a-t-il commenté. (Belga)

Nos partenaires