Statut unique - Pour Magnette, ce "BHV du dialogue social" devra protéger les plus vulnérables

25/04/13 à 09:10 - Mise à jour à 09:10

Source: Le Vif

(Belga) L'harmonisation des statuts d'ouvrier et d'employé ne permettra pas d'amener tout le monde vers le statut le plus élevé, mais devra protéger les travailleurs les plus vulnérables, a affirmé jeudi le président du PS Paul Magnette, alors que les syndicats socialiste et chrétien menaient des actions dans le pays.

Statut unique - Pour Magnette, ce "BHV du dialogue social" devra protéger les plus vulnérables

"C'est une réforme difficile, le BHV du dialogue social, on en parle depuis des années", a rappelé sur les ondes de Bel-RTL M. Magnette, ne jugeant dès lors "pas anormal" d'en informer les citoyens comme les syndicats le font ce jeudi en distribuant des tracts. Le gouvernement fédéral planche sur cet épineux dossier auquel la Cour constitutionnelle a réclamé une réponse pour début juillet. Il fait face aux tiraillements internes de sa large coalition ainsi qu'aux prises de position fortes du patronat et des syndicats ces derniers jours. "On ne peut évidemment pas amener tout le monde vers le statut le plus élevé", a reconnu Paul Magnette, pour qui il convient de trouver "une forme d'harmonisation qui suppose des équilibres". "Il faut veiller en tout cas à ce que les travailleurs les plus vulnérables soient protégés", a-t-il relevé, concernant le point de friction que constituent les conditions de licenciement. (Belga)

Nos partenaires