Statut unique - Le gouvernement tente de renouer le dialogue avec les partenaires sociaux

07/06/13 à 16:04 - Mise à jour à 16:04

Source: Le Vif

(Belga) Le gouvernement fédéral a affiché vendredi sa volonté de relancer le dialogue entre partenaires sociaux pour parvenir à un accord sur la délicate harmonisation des statuts sociaux entre ouvriers et employés, et éviter de la sorte tout risque de "judiciarisation" du dossier.

Statut unique - Le gouvernement tente de renouer le dialogue avec les partenaires sociaux

Invités vendredi en début après-midi au Lambermont par l'équipe Di Rupo, les partenaires sociaux ne sont pas vu proposer, comme on le supposait, des pistes de solutions à la problématiue, mais plutôt une série de douze questions auxquelles ils sont appelés à répondre d'ici la semaine prochaine. "Nous espérons, sur base des réponses qui seront fournies, voir les partenaires sociaux mener un dialogue constructif et créatif pour arriver à une solution globale", a plaidé à l'issue de la rencontre la ministre de l'Emploi, Monica De Coninck (sp.a). Patrons et syndicats sont attendus avec leurs douze réponses la semaine prochaine au cabinet de la ministre pour un échange de vues. Une autre réunion, mais avec le comité ministériel restreint cette fois, est elle aussi déjà programmée jeudi. Dans une brève déclaration à la presse après la réunion, le Premier ministre a exhorté patrons et syndicats à trouver rapidement une "solution équilibrée" à ce dossier pour "éviter que l'absence de négoc ation (sur le statut unique, ndlr) ne trouve sa finalité devant les cours et tribunaux", a-t-il dit. En effet, en l'absence de solution pour le 8 juillet prochain, tout ouvrier licencié pourrait saisir la justice et réclamer les mêmes conditions de départ que les employés sur base de l'arrêt rendu l'an dernier par la Cour constitutionnelle, laquelle avait jugé discriminatoires les différences de statut actuelles entre employés et ouvriers. (Belga)

Nos partenaires