Statut des pompiers - Le cabinet Milquet n'est pas prêt à reconnaître une nouvelle association flamande

07/01/14 à 15:05 - Mise à jour à 15:05

Source: Le Vif

(Belga) Le ministère de l'Intérieur n'a pas l'intention d'associer une nouvelle organisation de pompiers volontaires, la VVB, aux négociations en cours sur le nouveau statut des pompiers, a indiqué mardi le cabinet de la ministre, Joëlle Milquet.

Statut des pompiers - Le cabinet Milquet n'est pas prêt à reconnaître une nouvelle association flamande

Les pompiers volontaires flamands souhaitent se regrouper au sein de la Vlaamse Brandweervrijwilligers (VVB) pour constituer un interlocuteur représentatif dans les discussions en cours sur l'élaboration d'un statut unique pour les 17.500 pompiers du pays. Au cabinet de Mme Milquet (cdH), on indique ne pas souhaiter accepter un nouveau partenaire à la table de négociations. "Nous sommes dans un processus qui dure depuis deux ans déjà, avec une série d'organisations représentatives", a expliqué le chef de cabinet de la ministre, Peter Vansintjan, à l'agence BELGA. "Nous n'allons pas en fin de parcours associer un nouveau partenaire qui de plus n'est pas représentatif", a-t-il souligné. M. Vansintjan a ajouté qu'il avait eu deux entretiens téléphoniques avec le président de la VVB, Geert Ollevier. "J'ai déjà tenu une centaine de réunions au niveau local, avec les fédérations, les bourgmestres et les provinces. Et je reste ouvert au dialogue", a-t-il assuré. Le cabinet de la ministre affirme enfin ne pas comprendre l'inquiétude qui règne à propos de ce nouveau statut pour les pompiers et qui porte principalement sur les exigences physiques. "On fait croire qu'il faut être un athlète olympique (pour réussir les épreuves). Mais nous avons diffusé une vidéo avec douze exercices, que nous avons copié sur ceux aux Pays-Bas. C'est risible quand on la regarde", a noté M. Vansintjan. (Belga)

Nos partenaires