Staes (Groen) accuse Schulz d'avoir censuré un rapport le critiquant

02/04/14 à 18:43 - Mise à jour à 18:43

Source: Le Vif

(Belga) L'eurodéputé Groen Bart Staes a dénoncé mercredi une "censure" dont se serait rendu coupable le président du Parlement, Martin Schulz, en modifiant un rapport sur la décharge 2012.

Ce rapport examine la bonne gestion parlementaire au cours de l'année 2012, en particulier sur le plan budgétaire. Un texte a été approuvé le mois dernier en commission du contrôle budgétaire (Cocobu). Bart Staes accuse Martin Schulz d'avoir fait disparaître un paragraphe le visant pour son attitude dans l'affaire Dalli, une affaire de corruption qui a défrayé la chronique au sein des institutions européenne pendant de longs mois. Le paragraphe en question accuse M. Schulz d'avoir tardé à transmettre des pièces dans la procédure judiciaire. M. Schulz fait valoir, dans une lettre adressée au président de la Cocobu, son droit de contrôler la conformité des rapports avec le règlement du Parlement européen. Il a fait supprimer le paragraphe incriminé en jugeant qu'il n'avait aucun lien avec le budget. "Il est incroyable que le président d'une institution soumise à une décharge efface des parties d'un rapport critiquant son propre travail. Le Parlement ne peut pas l'accepter", affirme M. Staes. La décharge doit être votée demain/jeudi en plénière. (Belga)

Nos partenaires