Stade national - "Une chance pour la Belgique"

02/12/13 à 13:05 - Mise à jour à 13:05

Source: Le Vif

(Belga) L'accord conclu entre les différents partenaires sur l'option de la construction d'un nouveau stade national avec un club hôte, sans piste d'athlétisme et sans toiture rétractable a réjoui lundi le ministre-président bruxellois, Rudi Vervoort.

Stade national - "Une chance pour la Belgique"

"Notre responsabilité de politique, c'est de permettre la réalisation d'un tel projet. La construction d'un nouveau stade national aux normes UEFA est important pour le développement économique et le rayonnement international de notre pays en général et de notre Région en particulier", a commenté le chef de file du gouvernement régional. Celui-ci a rappelé que c'est à son initiative que le gouvernement bruxellois s'était prononcé à Ostende en mai dernier pour l'implantation du nouveau stade national sur le site de l'actuel parking C en bordure du plateau du Heysel. Selon M. Vervoort, le gouvernement bruxellois a toujours pris ses responsabilités dans ce dossier, lui-même invitant les autorités politiques compétentes (Régions bruxelloise et flamande, Etat fédéral, Ville de Bruxelles, commune de Grimbergen) d'une part et le monde sportif dans son ensemble (Union belge de football, Royal Sporting Club d'Anderlecht, Mémorial Van Damme) d'autre part à mener les études conjointement, et à prendre les décisions de façon collégiale. "Le choix du Parking C permet de donner une chance à la Belgique de participer à l'Euro 2020 de football avec un stade aux normes UEFA. Les principes fixés en mai dernier par le Gouvernement bruxellois demeurent: pas un euro public ne sera investi dans les briques du nouveau stade national de football, ce qui, selon les études menées récemment, est très clairement possible", a encore dit M. Vervoort. (Belga)

Nos partenaires