Stade national - Le MR se demande si Céline Fremault a encore sa place au gouvernement bruxellois

19/06/13 à 13:25 - Mise à jour à 13:25

Source: Le Vif

(Belga) La sortie du ministre francophone des Sports André Antoine (cdH) contre l'implantation d'un stade national sur le parking C du Heysel dans le cas où celui-ci ne serait pas doté d'un statut spécial tend à faire de cet engagement du gouvernement bruxellois un projet mort-né, a affirmé mercredi le chef du groupe MR au parlement bruxellois Vincent De Wolf.

Stade national - Le MR se demande si Céline Fremault a encore sa place au gouvernement bruxellois

Il s'est demandé si la nouvelle ministre bruxelloise du cdH Céline Fremault avait encore sa place au gouvernement de la Région-capitale. "Si Mme Fremault ne peut assumer auprès de son parti les décisions prises par l'Olivier bruxellois, elle n'a dès lors plus sa place au sein de l'équipe Vervoort", a commenté le député-bourmestre d'Etterbeek. Celui-ci voit dans les distances prises également par André Antoine, mais aussi les fortes réserves émises par par MM. Cerexhe et Mampaka (cdH) dans ce dossier, le signe d'un détricotage en règle d'un projet, un peu plus de quinze jours après le séminaire gouvernemental bruxellois d'Ostende, et d'une cacophonie au sein de l'Olivier bruxellois. "Le capitaine a manifestement du mal à maintenir son équipe soudée, une partie de ses troupes n'hésitant pas à affirmer que si le site du stade n'est pas doté d'un statut spécial, le projet est mort-né. Reste à voir si le reste des accords engrangés à Ostende sera du même acabit", a-t-il conclu. (Belga)

Nos partenaires